Un site internet recensant les 6 000 objets détournés, puis retrouvés, suite à un vaste trafic à l’Hôtel des ventes Drouot (Paris 9e) a été mis en ligne. Ils ont été photographiés pour permettre à leurs propriétaires de les identifier.

www.avisderecherches.interieur.gouv.fr

 

Partager :