Le Conseil d’Administration du SNCAO-GA s’est réuni le mardi 13 novembre 2012 au siège du Syndicat, 18 rue de Provence à Paris.

Etaient présents : Michel Gomez (Président), Catherine Fournet (Vice-Président), Claudette Picard (Secrétaire Général), Hubert Lemasson (Secrétaire Général Adjoint), Jean-Philippe Chancereul (Trésorier Général Adjoint), Philippe Méthiaz (Conseiller du Président) et les conseillers :

MM. Jacques André, Pierre-Hélen Grossi, Bertrand Irrigaray, Patrice Marquézy, Geoffray Riondet, Bernard Roman, Claude Salson.

Absents, excusés : Mmes et MM. Marylise Etienne-Sarrau, Jean Nowicki, Martine Philippidès, Jean-Paul Sourillan.

 

Le Président Michel Gomez a souhaité la bienvenue aux administrateurs puis il a ouvert cette séance du Conseil par l’annonce des décès de M. Pierre Daveau et de M. Robert Capia, tous deux Présidents d’Honneur du SNCAO. M. Daveau a été Président de notre organisation professionnelle de 1966 à 1986 et M. Capia de 1992 à 1995. M. Gomez a invité les conseillers à observer une minute de silence pour leur rendre hommage.

Les différents sujets inscrits à l’ordre du jour ont ensuite été développés, parmi lesquels :

 

Commission de Communication

De nombreuses actions ont été envisagées dans le cadre de la communication :

  • Il a été proposé de réaliser pour le Bulletin des reportages sur des adhérents, par exemple aux Puces de Saint-Ouen dans un premier temps puis en province.
  • Deux pages seront réservées au centre du numéro de Décembre d’Aladin pour y publier un calendrier 2013 avec les dates de toutes les manifestations labellisées. Ce calendrier pourra ainsi être détaché par les lecteurs de ce magazine et conservé.
  • L’atelier numérique qui a été organisé à la Cité des Antiquaires de Lyon le 11 octobre dernier au sujet de l’utilisation d’internet par les antiquaires et brocanteurs ayant connu un très vif succès, ce type de stage sera renouvelé.
  • Le principe de la mise en place d’une antenne du SNCAO-GA aux Puces de Saint-Ouen a été retenu par les administrateurs.
  • Des mesures seront prises pour inciter les jeunes marchands à rejoindre nos rangs et participer à la Foire de Chatou.
  • Enfin, une proposition a été présentée suggérant la mise en place d’un Label pour les marchés fixes et villages d’antiquaires (et pas seulement pour les déballages, foires et salons).

 

Commission Internet

Les administrateurs ont convenu de reprendre en début d’année 2013 les discussions avec les responsables d’eBay, ce site internet représentant une plate-forme incontournable du e-commerce qu’on ne peut ignorer. Lors des dernières réunions plusieurs problématiques avaient été soulevées, l’une concernait le relevé de l’identité d’un vendeur particulier en cas d’achat sur eBay par un professionnel (ce dernier n’arrive pas toujours à obtenir auprès du vendeur particulier les informations nécessaires concernant son identité, qui doivent pourtant être inscrites sur le registre de police). Le SNCAO-GA demandait également la suppression pour les particuliers de la possibilité d’ouvrir sur eBay une boutique, celle-ci devant être réservée aux seuls professionnels.

 

Journée du Marché de l’Art

Des réflexions ont été échangées par les conseillers au sujet de la mise en place éventuelle d’un événement destiné à promouvoir la profession, à l’image de ce qui avait été réalisé par exemple en avril 2009 avec le « Marché de l’Art en Fête ». Tous les professionnels avaient alors été invités à se mobiliser et à mettre sur pied dans leurs quartiers, leurs départements ou leurs régions, suivant leurs possibilités, des animations et des évènements pour faire connaître leur métier auprès du grand public. Il doit être possible de redonner vie, sous une forme ou sous une autre, à cet événement ou de s’en inspirer, sachant néanmoins que le SNCAO-GA sera le seul maître d’œuvre de cette nouvelle manifestation, à la différence du « Marché de l’Art en Fête » qui avait été organisé conjointement avec les autres organisations professionnelles du marché de l’art.

 

Fonctionnement syndical

Il a été décidé d’appliquer à partir de Janvier 2013 et pour une durée probatoire d’un an un système d’alternance de réunions du Conseil d’Administration et de réunions du Bureau, en lieu et place des seules réunions du Conseil d’Administration qui se tenaient jusqu’ici une fois par mois. Ceci, dans un souci d’efficacité, le Bureau étant chargé de préparer les dossiers importants qui seront soumis au Conseil. Ce système ne sera pas rigide, il pourra être assoupli en fonction des nécessités de l’actualité.

 

 

Partager :