Le Conseil d’Administration du SNCAO-GA s’est réuni le mardi 19 mars 2013 dans une salle de la Mairie de Chatou (78400).

Etaient présents : Michel Gomez (Président), Jean-Paul Sourillan (Vice-Président), Catherine Fournet (Vice-Président), Claudette Picard (Secrétaire Général), Hubert Lemasson (Secrétaire Général Adjoint), Jean-Philippe Chancereul (Trésorier Général Adjoint) et les conseillers :

Mmes et MM. Jacques André, Marylise Etienne-Sarrau, Bertrand Irrigaray, Patrice Marquézy, Martine Philippidès, Claude Salson.

Absents, excusés : MM. Pierre-Hélen Grossi, Philippe Méthiaz, Jean Nowicki, Geoffray Riondet, Bernard Roman.

 

Le Président Michel Gomez a souhaité la bienvenue aux administrateurs à cette réunion du Conseil qui se tenait exceptionnellement dans la Salle des Commissions de la Mairie de Chatou en raison de la proximité du lieu avec le site de la Foire de Chatou, à laquelle plusieurs conseillers participaient.

La préparation de l’Assemblée Générale 2013 a, dans un premier temps, retenu l’attention des administrateurs. Pour des raisons indépendantes de notre volonté, l’Assemblée Générale prévue le mardi 9 avril prochain doit être reportée au jeudi 23 mai 2013. Un nouveau bulletin de vote (de couleur orange) sera réimprimé et renvoyé aux adhérents en remplacement du bulletin de couleur bleue que certains avaient d’ailleurs déjà renvoyé à l’huissier de justice. Sept candidats se présentant pour cinq postes à pourvoir, il conviendra de rayer sur ce nouveau bulletin de vote au moins deux noms pour qu’il soit valable.

Puis le compte-rendu de la Commission Communication a été présenté. Plusieurs propositions d’articles pour les prochains Bulletins ont été évoquées, ainsi que l’atelier numérique qui s’est déroulé le 11 février dernier aux Puces de Saint-Ouen et qui a connu un franc succès. Il a également été proposé de mettre en place des audits numériques qui permettraient à nos adhérents de venir rencontrer au siège du Syndicat des consultants pour faire avec eux un bilan des outils informatiques dont ils disposent ; il s’agirait de permanences, un peu à l’image de celles qui sont déjà assurées par nos avocats et notre comptable, mais sur le sujet de l’informatique et des nouvelles technologies.

Des réflexions ont ensuite été échangées concernant la mise en place envisagée d’un Label pour les marchés permanents et villages d’antiquaires : quel sera précisément l’étendue de ce Label ? Des marchés réguliers, qu’ils soient hebdomadaires ou mensuels, pourront-ils le solliciter ou sera-t-il réservé uniquement aux sites sur lesquels des professionnels sont présents en permanence, comme les Puces de Saint-Ouen ou le Village Suisse à Paris, la Geôle à Versailles ou le Village Notre-Dame à Bordeaux ?

Le point a ensuite été fait sur l’édition en cours de la Foire de Chatou. Le Commissaire Général a rappelé les conditions météorologiques particulièrement pénibles auxquelles ont été confrontés nos exposants lors des journées d’installation et qui ont conduit à des horaires aménagés afin de permettre à certains de s’installer jusque tard dans la nuit, veille de la journée marchande. D’autre part, un courrier sera adressé au Maire de Chatou pour réclamer que des travaux d’aménagements d’envergure soient réalisés sur le site, ainsi que des équipements adéquats. La mise en œuvre de ces aménagements a été évoquée par M. Christian Murez, Président de la Communauté de Communes de la Boucle de la Seine, lors de l’inauguration de la Foire le samedi 16 mars, avec le Président Michel Gomez, les membres du Conseil d’Administration et des élus régionaux et municipaux. Les administrateurs ont également évoqué le problème de la location des stands, une partie des baraques de la rue de la Gaité n’ayant pas été montée pour cette 86e édition.

 

Partager :