Le Conseil d’Administration du SNCAO-GA s’est réuni à Strasbourg les 23 et 24 juin 2014.

Etaient présents : Jean Nowicki (Président), Philippe Méthiaz (Vice-Président), Catherine Fournet (Vice-Président), Martine Philippidès (Secrétaire Général), Rémi Machard (Secrétaire Général Adjoint), Jean-Philippe Chancereul (Trésorier Général), Nicholas Moufflet (Trésorier Général Adjoint), Alain Bénédick (Conseiller du Président) et les conseillers : Mmes Marylise Etienne-Sarrau et Claudette Picard, MM. Michel Gomez, Pierre-Hélen Grossi, Bertrand Irrigaray, Claude Salson. Absents, excusés : MM. Hubert Lemasson, Geoffray Riondet, Jean-Paul Sourillan. Invitée au Conseil : Mme Sylvie Robaglia.

Traditionnellement, la réunion du Conseil du mois de Juin est l’occasion pour les administrateurs de se retrouver et de travailler dans un lieu différent du siège parisien, rue de Provence. Cette année, le choix s’est porté sur l’Alsace afin d’y rencontrer nos adhérents ainsi que les professionnels de la région, et particulièrement les membres de l’Association qui organise le Marché Européen de la Brocante et de la Collection du Broglie, premier marché permanent labellisé par le SNCAO-GA en octobre 2013.

Après avoir accueilli les administrateurs, le Président Jean Nowicki a proposé de débuter la séance par la lecture des courriers reçus au Syndicat, parmi lesquels se trouvaient :

  • Un courrier de la Poste nous rappelant la nécessité de déposer prochainement un dossier de demande de renouvellement d’inscription auprès de la Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse pour notre Bulletin de liaison syndical. Celui-ci bénéficie en effet d’une inscription auprès de la CPPAP donnant droit à un tarif postal préférentiel, qu’il convient de renouveler périodiquement.
  • Une lettre de M. Ghislain Fournier, Maire de Chatou, au sujet de la prochaine édition de la Foire de Chatou qui aura lieu du 26 septembre au 5 octobre 2014 (journée professionnelle le jeudi 25 septembre).
  • Une lettre d’une particulière qui s’est récemment rendue sur une manifestation annoncée à tort par l’organisateur comme une « brocante », laissant supposer une marchandise intéressante, ce qui n’a pas du tout été le cas ! Pour les distinguer des « vide-greniers », le SNCAO-GA milite pour que le mot « brocante » serve à désigner uniquement des manifestations dont tous les exposants sont des professionnels.

Lors de la dernière réunion du Conseil, les administrateurs avaient vivement réagi suite à la parution dans le magazine Antiquités-Brocante d’un article expliquant aux lecteurs la manière d’organiser personnellement un vide-maison à domicile, ou de faire appel à un commissaire-priseur pour qu’il organise chez eux une vente aux enchères. Dans cet article, les antiquaires et brocanteurs n’étaient pas même mentionnés, alors que la démarche naturelle d’un particulier qui souhaite vendre est, la plupart du temps, de prendre contact avec le professionnel le plus proche. Ce manque d’information est d’autant plus décevant que cette revue est spécialisée et ne peut ignorer la place prépondérante que représente le commerce indépendant au sein de notre secteur d’activité. M. Nowicki a, depuis, été interviewé par une journaliste de cette revue et n’a pas manqué à cette occasion, de remettre les choses en perspective, en rappelant par ailleurs la lutte menée par le Syndicat contre le para-commercialisme (Antiquités-Brocante de Juin 2014, n° 188, page 17).

Puis plusieurs dossiers ont été successivement évoqués par les administrateurs :

– Le Bulletin.

– La CEFA : M. Nowicki a rencontré le 11 juin le nouveau Président de la CEFA, M. William Vonthron, accompagné par la Trésorière, Mme Michèle Enault. Cet entretien a été l’occasion d’évoquer les liens qui unissent nos deux instances et de réfléchir aux évolutions qu’il serait utile de mettre en place. Sans oublier que les marchands sont les premiers experts de leur marchandise, les administrateurs ont également évoqué, suite au compte-rendu de cet entretien, le rôle des experts professionnels à la foire de Chatou, lequel a fait l’objet de remarques notamment pour distinguer les termes d’estimation et d’expertise.

– Saint-Ouen : une réunion est envisagée aux Puces de Saint-Ouen le 13 octobre prochain, pour faire le point avec les responsables des différents marchés sur la situation des Puces. Le nouveau Maire de Saint-Ouen, M. William Delannoy, sera invité à cette rencontre, ainsi que le Maire du XVIIIe arrondissement.

– Les Statuts : une Commission de révision des Statuts du SNCAO-GA a été mise en place et se réunira pour la première fois la veille de la prochaine réunion du Conseil, à la rentrée en Septembre. Il apparaît en effet indispensable de modifier nos Statuts sur certains points, compte tenu de l’évolution de la profession et de certaines situations particulières auxquelles le Conseil a été confronté.

Le Président Nowicki a ensuite informé les administrateurs d’un nouvel avantage proposé aux adhérents du SNCAO-GA qui souhaiteraient participer au salon labellisé de Metz (57). Les adhérents intéressés par ce Salon d’Antiquaires qui se tiendra du 21 au 24 novembre 2014, bénéficieront d’une remise de 10 % sur les tarifs habituels pratiqués par l’organisateur. Nous contacterons les autres manifestations labellisées pour les inviter à pratiquer des avantages similaires pour nos adhérents.

Lors de la dernière Assemblée Générale en avril, un adhérent avait proposé de mettre en place une action syndicale à l’occasion des Journées du Patrimoine, pour montrer au grand public que les marchands participent à sa préservation. Le Conseil d’Administration a donné suite à cette suggestion approuvée par les participants à l’Assemblée, en préparant avec la chargée de communication, la réalisation des affiches qui seront diffusées auprès de nos adhérents. Finalement, aucune date ne sera inscrite sur cette affiche afin qu’elle puisse être utilisée à tout moment et pas uniquement pendant les Journées du Patrimoine. Cette opération sera l’occasion de solliciter nos Présidents départementaux afin qu’ils prennent contact avec la presse locale et les médias pour relayer cette action destinée à présenter et valoriser notre profession.

Depuis octobre 2012, le SNCAO-GA a organisé plusieurs ateliers numériques à Lyon, Paris et Marseille, sur le thème « Comment utiliser efficacement Internet dans les métiers d’Antiquaires, Brocanteurs et Galeristes ». Rencontrant à chaque fois un vif succès, ces ateliers visent à présenter aux marchands les nombreuses possibilités qui s’offrent à eux pour être présents sur la toile. C’est la raison pour laquelle un nouvel atelier sera organisé à la fin de l’année. Nous publierons dans notre prochain Bulletin toutes les informations pratiques mais d’ores et déjà il est prévu que cet atelier se déroulera à Perpignan (66) le Jeudi 13 novembre 2014.

Un compte-rendu a ensuite été présenté concernant les dernières élections dans les départements. Mme Christiane Sowinski a été réélue Présidente départementale de la Corrèze, M. Jérôme Henry a été réélu Président départemental de la Côte-d’Or et M. Jean-Claude Pascaud a été réélu Président départemental de la Dordogne.

Plusieurs réflexions ont été échangées concernant les frais supportés par les acheteurs dans le cadre des ventes aux enchères. Devant le nombre de taux différents qui varient d’une vente à l’autre et l’absence d’affichage en salles, il a été convenu d’adresser un courrier au Conseil des Ventes Volontaires : les enchérisseurs sont-ils en effet suffisamment bien informés des frais qu’ils seront amenés à régler en plus de l’adjudication, s’ils remportent le bien convoité ?

Une lettre sera également adressée au producteur de l’émission « Un Trésor dans votre Maison », diffusée sur M6 et destinée à valoriser les ventes aux enchères auprès du grand public. Il s’était engagé, à notre demande, lors de la mise en place de ce programme, à informer les téléspectateurs des frais supportés par les vendeurs, y compris les frais de transport.

La préparation de la prochaine édition de la Foire de Chatou a ensuite retenu l’attention des administrateurs et de nombreux points ont été évoqués : la présentation du visuel, les invitations pour les acheteurs professionnels, la prospection d’exposants, l’invité d’honneur pour l’inauguration, les partenariats avec les écoles, la RATP, la mise en place d’une animation pour les enfants et d’un Ladies Day, le plan de communication… Pour la première fois, des billets d’entrée pourront être achetés en ligne par les visiteurs sur le site internet www.billetreduc.com. Le thème retenu pour cette 89e édition est celui de l’érotisme, une exposition est prévue avec des œuvres de l’artiste Aslan.

Partager :