Le Conseil d’Administration du SNCAO-GA s’est réuni le mardi 15 décembre 2015 au siège du Syndicat, 18 rue de Provence à Paris.

Etaient présents : Jean Nowicki (Président), Philippe Méthiaz (Vice-Président), Catherine Fournet (Vice-Président), Claudette Picard (Secrétaire Général), Jean-Philippe Chancereul (Trésorier Général), Nicholas Moufflet (Trésorier Général Adjoint), Alain Bénédick (Conseiller du Président) et les conseillers :
Mme Marylise Etienne-Sarrau, MM. Michel Gomez (Président d’Honneur), Pierre-Hélen Grossi, Bertrand Irrigaray, Bernard Rouflay, Claude Salson, Jean-Paul Sourillan.
Absents, excusés : MM. Rémi Machard, Geoffray Riondet.
Absent, non excusé : M. Hubert Lemasson.

Après avoir souhaité la bienvenue aux administrateurs, le Président Jean Nowicki a fait le point sur les dernières actualités syndicales.
Le dossier des paiements en espèces a été, entre autres, particulièrement évoqué. Suite à l’abaissement à 1.000 € depuis le 1er septembre 2015 du seuil au-dessus duquel il est interdit de procéder à des paiements en espèces, de nombreuses démarches ont été entreprises par le Syndicat pour présenter aux pouvoirs publics l’entrave que ces dispositions représentent pour les commerçants français : pourquoi serions-nous soumis à des contraintes qui n’existent pas dans tous les pays européens ? Une harmonisation à l’échelle de la communauté européenne s’avère indispensable. Le Président Nowicki, dès la réunion du 9 septembre du Comité de Liaison du Marché de l’Art, avait soulevé ces difficultés auprès des autres organisations professionnelles du marché de l’art. Il a, depuis, rencontré à la fois M. Alexis Kohler, Directeur du cabinet d’Emmanuel Macron, et M. Jonathan Papillon, Conseiller en charge des affaires européennes auprès du Président du Sénat M. Gérard Larcher. Les Présidents départementaux et les Membres correspondants du Syndicat ont également été mobilisés afin de sensibiliser leurs députés respectifs sur le sujet.

Plusieurs comptes-rendus ont été présentés dont celui de la réunion du Comité d’Ethique des organisateurs de Foires, Salons, Déballages nationaux et internationaux d’Antiquités et de Brocante, qui s’est déroulée dans nos locaux le 21 octobre dernier (un compte-rendu a été publié aux pages 12 et 13 du Bulletin de Décembre). Le compte-rendu du Label « France-Europe Antiquité-Qualité », au titre de l’exercice 2015, a également été présenté. Créé par le Syndicat en 1994, ce Label est une marque de qualité qui vise à défendre une image valorisante de la profession en distinguant les organisateurs les plus sérieux et leurs exposants. Le compte du Label, tous soldes antérieurs confondus, est créditeur.

D’autres points tels que la Lecture du courrier, la préparation de la prochaine édition de la Foire de Chatou et la Commission de Communication ont également retenu l’attention des administrateurs. Le calendrier des réunions a été fixé pour l’année 2016 ainsi que la date de la prochaine Assemblée Générale qui se tiendra le mardi 5 avril 2016 à la Mairie du IXe arrondissement de Paris.

Partager :