Le Conseil d’Administration du SNCAO-GA s’est réuni le lundi 20 juin 2016 à Rivesaltes dans les Pyrénées-Orientales.

Etaient présents : Jean Nowicki (Président), Philippe Méthiaz (Vice-Président), Alain Bénédick (Vice-Président), Claudette Picard (Secrétaire Général), Marylise Etienne-Sarrau (Secrétaire Général Adjoint), Jean-Philippe Chancereul (Trésorier Général), Bernard Rouflay (Trésorier Général Adjoint) et les conseillers : MM. Michel Gomez (Président d’Honneur), Nicholas Moufflet, Claude Salson. Absents, excusés : Mme Catherine Fournet, MM. Bertrand Irrigaray, Hubert Lemasson, Rémi Machard, Geoffray Riondet, Jean-Paul Sourillan.

Cette réunion du Conseil d’Administration s’est déroulée exceptionnellement à Rivesaltes, au Domaine de Rombeau, à proximité de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales. Ce déplacement a été l’occasion en effet pour les administrateurs de rencontrer les membres du Groupement des Antiquaires et Brocanteurs du Roussillon présidé par Mme Béatrice Soulé-Roig, afin d’évoquer ensemble les questions d’actualité touchant notre profession. De nombreux collègues ont répondu présents à l’invitation du Président Jean Nowicki, ainsi que des personnalités et des journalistes (un compte-rendu de cette rencontre se trouve aux pages 4 et 5 du Bulletin d’Août/Septembre).

Les différents sujets inscrits à l’ordre du jour de la réunion du Conseil ont été examinés successivement.

Après quelques échanges concernant la situation actuelle de la Chambre Syndicale des Antiquaires et Brocanteurs de Bordeaux et de la Gironde, et du Syndicat des Antiquaires, Brocanteurs et Galeries d’Art de Marseille et sa Région, jumelés avec le SNCAO-GA, il a été procédé à la lecture du courrier. Ont été reçus au Syndicat, notamment :

– Un communiqué de presse adressé par le Groupe des 10/CDNA (dont fait partie le SNCAO-GA). Les organisations professionnelles patronales des conventions collectives des commerces de détail de l’habillement textile et des commerces de détail non alimentaires (CDNA) ont décidé d’officialiser leurs travaux en vue d’un rapprochement de branche. Combattant pour la revitalisation des commerces de centre-ville, véritable sujet de société dont les politiques se sont tous emparés aujourd’hui, les fédérations, qui composent ces délégations patronales de branches respectives, savent que l’emploi est une donnée majeure pour favoriser le dynamisme des cœurs de ville. Conscients des travaux que ce rapprochement implique, ils ont décidé de mutualiser les moyens pour y parvenir.

– Un dossier de presse a été transmis au Syndicat, relatif au lancement d’un partenariat entre eBay France et l’Association pour le Développement et la Promotion des Puces de Paris Saint-Ouen. L’originalité de ce partenariat repose sur la mise en place d’une plateforme commerciale sous la marque Les Puces de Paris Saint-Ouen en association avec l’acteur internationalement reconnu du e-commerce, eBay, pour les commerçants des Puces de Paris Saint-Ouen (http://pages.ebay.fr/puces-de-paris-saint-ouen/index.html, un lien direct est également présent sous l’onglet « Collections et Antiquités » sur la page d’accueil du site eBay.fr).

– Des mailings ont été adressés par le Fonds international pour la protection des animaux, demandant une interdiction totale du commerce d’ivoire en France. Le projet d’arrêté de la Ministre de l’Environnement Mme Ségolène Royal vise à interdire le commerce d’ivoire brut ainsi que le commerce et la restauration de tous les objets en ivoire produits après le 1er juillet 1975 mais prévoit des dérogations pour le commerce et la restauration d’objets d’art dont il est établi que l’ancienneté est antérieure au 1er juillet 1975, date d’entrée en vigueur de la Convention sur le commerce d’espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction dite CITES. Le ministère a lancé une consultation en ligne sur le sujet, ouverte au public. De leur côté, les organisations professionnelles du marché de l’art s’étaient mobilisées dans une lettre ouverte adressée dès le 11 mai dernier à Mme Royal.

Un compte-rendu a été présenté suite à l’atelier numérique qui s’est déroulé le jeudi 19 mai au siège du Syndicat sur le thème : « De l’utilité des réseaux sociaux : comment ça marche ? Boostez votre chiffre d’affaires ». Cette formation a connu un franc succès en rassemblant plus d’une vingtaine de participants. D’autres ateliers avaient été organisés depuis 2012 à Lyon, aux Puces de Paris Saint-Ouen, à Marseille et à Perpignan.

La préparation de la prochaine édition de la Foire de Chatou qui se déroulera du vendredi 23 septembre au dimanche 2 octobre 2016 (journée professionnelle le jeudi 22 septembre) a retenu l’attention des administrateurs. Le thème choisi pour cette 93e édition est celui de l’Exotisme et du Voyage, avec comme invité d’honneur la Guadeloupe et son Carnaval. Les différentes animations envisagées ont été évoquées ainsi que la mise en place d’un jeu avec tirage au sort. Par ailleurs, de nouvelles dispositions ont été prises afin d’améliorer l’efficacité des contrôles aux entrées de la Foire :

– Des photographies des exposants seront insérées sur leurs badges d’accès afin que seules les personnes autorisées puissent être présentes sur le site pendant les journées précédant l’ouverture de la Foire.

– Lors de la journée professionnelle, un sas sera installé dès 7h00, dans lequel les visiteurs entreront jusqu’à l’ouverture des portes à 8h00, afin de ne permettre qu’aux seuls professionnels d’accéder au site.

Le Président Jean Nowicki a ensuite présenté le compte-rendu de l’Assemblée Générale de la Confédération des Commerçants de France qui s’est déroulée à Paris le 14 juin dernier. Au cours de cette Assemblée Générale, M. Nowicki a été élu Vice-Président de la Confédération des Commerçants de France, offrant au SNCAO-GA encore davantage de représentativité.

Partager :