Le Conseil d’Administration du SNCAO-GA s’est réuni le mardi 10 janvier 2017 au siège du Syndicat, 18 rue de Provence à Paris.

Etaient présents : Jean Nowicki (Président), Philippe Méthiaz (Vice-Président), Alain Bénédick (Vice-Président), Claudette Picard (Secrétaire Général), Marylise Etienne-Sarrau (Secrétaire Général Adjoint), Jean-Philippe Chancereul (Trésorier Général), Bernard Rouflay (Trésorier Général Adjoint), Catherine Fournet (Conseiller du Président) et les conseillers : Michel Gomez (Président d’Honneur), Bertrand Irrigaray, Hubert Lemasson, Rémi Machard, Nicholas Moufflet, Claude Salson. Absents, excusés : Geoffray Riondet, Jean-Paul Sourillan. Invitée au Conseil : Sylvie Robaglia.

Le Président Jean Nowicki a ouvert cette première séance du Conseil de l’année 2017 en présentant ses Vœux aux administrateurs, sachant que les partenaires et les collaborateurs proches du Syndicat seront reçus ce midi pour marquer avec eux le début de cette Nouvelle Année.

Le point a été fait sur la préparation de l’Assemblée Générale qui se déroulera le mardi 11 avril 2017 à 18h00 à la Mairie du 9e arrondissement de Paris, 6 rue Drouot, et qui sera précédée dans le courant de la journée par la réunion des Présidents départementaux et des Membres correspondants. Lors de cette Assemblée Générale seront annoncés les résultats des votes pour les élections au Conseil d’Administration. Le Président Nowicki a présenté les candidatures reçues au Syndicat. Pour le collège Antiquaires Brocanteurs, sept candidats se présentent pour cinq postes à pourvoir : Mme Christine Blanc, M. Yves Bouger, M. Jérôme Henry, M. Bertrand Lecat, M. Hubert Lemasson, Mme Claudette Picard, M. Claude Salson. Pour la section Galeries d’Art, deux candidats se présentent pour un poste à pourvoir : M. Christophe Berteaux et M. Jean-Paul Sourillan.

Au cours de cette Assemblée Générale sera proposé au vote des adhérents, notamment, le rapport financier relatif à l’exercice 2016. Le Trésorier Général a donné une première lecture des comptes. Le budget prévisionnel pour 2017 sera présenté lors de la prochaine réunion.

La préparation de l’atelier « Sécurité et Assurances » qui se déroulera sur le site même de la Foire de Chatou, sur l’Ile des Impressionnistes, le jeudi 9 mars prochain à l’issue de la journée marchande, se poursuit. La communication habituelle sera mise en place avec des parutions dans le Bulletin, des mailings aux professionnels ainsi que la diffusion de flyers. La participation à cet atelier sera gratuite pour les adhérents du SNCAO-GA. Le nombre de places étant limité, il est recommandé de s’inscrire auprès du Syndicat soit par téléphone au 01 47 70 88 78, soit par email à l’adresse contact@sncao-syndicat.com.

Après la lecture du courrier, le compte-rendu du Label pour l’exercice 2016 a été présenté. Créée par le Syndicat en 1994, cette marque de qualité vise à défendre une image valorisante de la profession en distinguant les organisateurs les plus sérieux et leurs exposants. Le compte du Label, tous soldes antérieurs confondus, est créditeur.

La prochaine édition de la Foire de Chatou se tiendra du vendredi 10 au dimanche 19 mars 2017 (journée professionnelle le jeudi 9 mars). Pour cette 94e édition, le thème retenu est celui de l’Elégance française, du Style français. L’affiche qui avait été proposée lors de la dernière réunion avec un cadre en bois doré sculpté sur fond bleu a été légèrement modifiée. Le Commissaire Général de la Foire a fait le point également sur la location des stands.

Avant de lever la séance, le Président Nowicki a présenté aux administrateurs le compte-rendu d’une réunion qui s’était déroulée la veille au siège du SYMEV (Syndicat National des Maisons de Ventes Volontaires) concernant le dossier de l’ivoire. De nombreuses organisations professionnelles étaient présentes, représentant aussi bien les marchands que les commissaires-priseurs et les experts. Elles ont évoqué la nouvelle version du projet d’arrêté modificatif de l’arrêté du 16 août 2016 relatif à l’interdiction du commerce de l’ivoire d’éléphants et de la corne de rhinocéros sur le territoire national. Il a été convenu que l’avocat en charge du recours auprès du Conseil d’Etat préparerait un texte que chaque organisation professionnelle serait invitée à mettre en ligne sur le site internet du Ministère de l’Environnement, une consultation publique étant actuellement en cours.

Partager :