Le Conseil d’Administration du SNCAO-GA s’est réuni le jeudi 27 août 2020 en visioconférence.

Etaient présents : Jean Nowicki (Président), Claudette Picard (Vice-Présidente), Yves Bouger (Vice-Président), Jérôme Henry (Secrétaire Général Adjoint), Bernard Rouflay (Trésorier Général), Pierre Bosche (Trésorier Général Adjoint), Bertrand Lecat (Conseiller du Président) et les conseillers : Christophe Berteaux, Philippe Méthiaz, Lydia Quint, Geoffray Riondet. Absents, excusés : Alain Benedick, Rémi Machard.

Le Président Jean Nowicki a souhaité la bienvenue aux administrateurs à cette réunion de la rentrée qui s’est déroulée en visioconférence. Cette réunion était destinée à faire le point sur la préparation de la Seconde édition de la 100e Foire de Chatou qui se tiendra du vendredi 25 septembre au dimanche 4 octobre 2020 (journée professionnelle le jeudi 24 septembre).

Suite aux interrogations liées à l’évolution sanitaire de ces dernières semaines, M. Nowicki avait rencontré la veille le Maire de Chatou, M. Eric Dumoulin, qui a été extrêmement rassurant : il a affirmé à plusieurs reprises lors de cet entretien que la Foire aurait lieu, quoi qu’il arrive. Son soutien est total et nous l’en remercions. Notre manifestation est un évènement incontournable, inscrit dans le paysage catovien depuis 1970, et qui participe à la dynamique de la Ville.

Pour cette édition, de très nombreux stands ont été loués. Quelques derniers emplacements étant disponibles, les marchands intéressés pour participer à la Foire sont invités à se manifester dès que possible auprès du Syndicat.

Cette réunion du Conseil a également été l’occasion d’évoquer d’une manière plus générale la reprise progressive des manifestations, Foires, Salons, Marchés et Déballages, depuis la fin du confinement. Le Syndicat avait adressé un courrier à toutes les préfectures et avait préparé un modèle de courrier aux Maires pour soutenir les organisateurs qui restaient encore dans l’attente d’autorisations pour leurs évènements. La situation de certains d’entre eux, forts de cet appui et des relais syndicaux dans leurs régions, a heureusement pu être débloquée. Un organisateur breton, notamment, a adressé un mot de remerciements au Syndicat.

Partager :