Le Conseil d’Administration du SNCAO-GA s’est réuni le jeudi 14 janvier 2021 en visioconférence.

Etaient présents : Jean Nowicki (Président), Pierre Bosche (Vice-Président), Bertrand Lecat (Vice-Président), Rémi Machard (Secrétaire Général), Lydia Quint (Secrétaire Générale Adjointe), Bernard Rouflay (Trésorier Général), Jérôme Henry (Trésorier Général Adjoint), Christophe Berteaux (Conseiller du Président) et les conseillers : Alain Benedick, Susan Johnson-Rivière, Isabelle Lacampagne, Geoffray Riondet. Absent, excusé : Philippe Méthiaz. Invitée au Conseil : Catherine Fournet.

Le Président Jean Nowicki a souhaité la bienvenue aux administrateurs ainsi qu’à Mme Catherine Fournet, Vice-Présidente d’Honneur du SNCAO-GA, à cette réunion qui s’est déroulée en visioconférence. Il a proposé d’examiner successivement les différents sujets inscrits à l’ordre du jour en commençant par celui de la Foire de Chatou.

Des réflexions ont été échangées sur la situation sanitaire actuelle et son évolution à prévoir pour les semaines à venir. Il y a aujourd’hui beaucoup d’incertitudes et la décision du maintien ou non de la Foire de Chatou de mars 2021 ne peut cependant être différée compte tenu des délais nécessaires au montage des structures et à la campagne publicitaire. Les dossiers d’inscription reçus à ce jour sont beaucoup moins nombreux que l’année dernière à la même époque et le Syndicat ne peut prendre le risque financier de se retrouver dans la même situation qu’en mars 2020 où il avait été contraint de souscrire un Prêt Garanti par l’Etat. Compte tenu de l’incertitude totale quant à l’évolution de la situation sanitaire et réglementaire pour les semaines à venir, le Conseil d’Administration prend la décision d’annuler l’édition de mars 2021 de la Foire de Chatou. Un décalage au mois de juin, par exemple, ne semble pas envisageable car les délais seraient trop courts pour permettre aux exposants de se réapprovisionner pour l’édition suivante qui se tiendra du vendredi 24 septembre au dimanche 3 octobre 2021 (journée professionnelle le jeudi 23 septembre).

Les professionnels ayant besoin d’exposer, serait-il possible de mettre en place une autre manifestation, sur Paris, en plus du Salon des Antiquaires et d’Art contemporain du Parc Monceau envisagé en mai ?

Pour la prochaine édition de la Foire de Chatou qui se tiendra donc en septembre 2021, un appel d’offres sera lancé sur trois postes : la communication dans les médias (télévision, radio), la communication dans la presse écrite et les achats d’espaces publicitaires.

De tous temps, les liens du Syndicat avec les écoles qui forment les jeunes aux métiers du Marché de l’Art ont été très forts. C’est dans le cadre de ces excellentes relations que le recrutement d’une personne en contrat d’apprentissage a été acté, pour développer la communication syndicale d’une façon générale et celle sur les réseaux sociaux en particulier. Des compétences techniques en termes de communication notamment digitale seront donc indispensables, en plus de connaissances liées au secteur du Marché de l’Art. Il sera également très certainement nécessaire de revoir la présentation du site internet du Syndicat et de celui de la Foire de Chatou qui ont été mis en place voici quelques années.

La représentativité du Syndicat a ensuite fait l’objet de l’attention des administrateurs. Quels nouveaux services pourrions-nous apporter à nos adhérents ? Certains services comme l’Assurance Protection Juridique sont inclus de manière automatique dans le montant de la cotisation mais d’autres avantages pourraient être proposés de manière facultative comme une responsabilité civile professionnelle, par exemple, dont le montant serait préalablement négocié par le Syndicat au bénéfice des adhérents.

Le développement de la représentativité dont le Syndicat a besoin pour défendre et représenter utilement les professionnels auprès des pouvoirs publics doit se traduire également par une intensification de nos relations avec les régions, notamment à travers les associations régionales dont beaucoup organisent des évènements fédérateurs au niveau local en termes de Foires et Marchés aux Antiquités et à la Brocante. De la même manière, les liens doivent être maintenus avec les organisateurs de Salons dont certains faisaient bénéficier à nos adhérents de tarifs privilégiés sur leurs stands. Le Label « Antiquité-Qualité » est un vecteur qui permet de communiquer auprès du grand public pour mettre en valeur l’activité des professionnels.

Partager :