Janvier 2005 – La conjoncture nous impose d’être vigilant

Plus de 18000 manifestations d’antiquaires de brocanteurs et de galeries d’art se répartissent dans l’Hexagone durant l’année. Elles sont d’importance très inégale.

* Certaines vont regrouper mensuellement sur l’accueillante place du canton, les brocanteurs environnants liés par une même passion que renforce quelquefois une longue amitié.

* Ailleurs ont éclos de petits ou de grands salons dont certains créés voici plusieurs décennies se sont forgés une réputation qui va bien au delà des frontières.

Décembre 2009 – Quel avenir pour le commerce traditionnel du marché de l’art ?

Le SNCAO-GA représente dans sa diversité depuis plus de soixante ans un tiers des professionnels du marché de l’art ancien et contemporain.

Son action s’illustre dans les domaines de la promotion, de la protection de notre activité mais aussi par les nécessaires réactions minutieuses et responsables spécifiques à la profession.

Aujourd’hui, notre réaction consiste à exprimer notre désaccord à l’encontre de la proposition de loi destinée à modifier la loi n° 2000-642 de juillet 2000 portant réglementation des ventes volontaires aux enchères publiques.

Novembre 2009 – Interpol et nous

La lutte contre les trafics illicites des biens culturels n’est évidemment pas nouvelle. Elle fait depuis longtemps l’objet d’une collaboration entre les différentes administrations et les acteurs du marché de l’art.

De nombreux cambriolages dans les châteaux et plus particulièrement dans les églises ont conduit à la tenue de tables rondes sur la sécurité du patrimoine. Il y fut préconisé :