COMPTE-RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU MARDI 11 AVRIL 2017

MAIRIE DU 9ème ARRONDISSEMENT DE PARIS – SALLE DU CONSEIL

C’est à la Mairie du 9ème arrondissement de Paris, 6 rue Drouot, que le Président Jean Nowicki a ouvert cette Assemblée Générale 2017, entouré des membres du Conseil d’administration : Philippe Méthiaz (Vice-Président), Alain Bénédick (Vice-Président), Claudette Picard (Secrétaire Général), Marylise Etienne-Sarrau (Secrétaire Général Adjoint), Jean-Philippe Chancereul (Trésorier Général), Bernard Rouflay (Trésorier Général Adjoint), Catherine Fournet (Conseiller du Président) et les conseillers MM. Michel Gomez (Président d’Honneur), Bertrand Irrigaray, Hubert Lemasson, Rémi Machard, Nicholas Moufflet, Geoffray Riondet, Claude Salson, Jean-Paul Sourillan.

Le Président Nowicki a souhaité la bienvenue aux participants, ainsi qu’aux personnalités parmi lesquelles se trouvaient M. Francis Palombi, Président de la Confédération des Commerçants de France, M. Pascal Malhomme, 1er Vice-Président du CDNA, Président de la FFDB et Président de l’APCDNA, M. Henri Parsi, Président du Syndicat des Antiquaires, Brocanteurs et Galeries d’Art de Marseille et sa Région, accompagné de M. Philippe Gulessian, Membre correspondant des Bouches-du-Rhône. Les nombreux Présidents départementaux et Membres correspondants qui avaient participé dans l’après-midi à la réunion au Syndicat étaient présents : Mme Christine Blanc, Mme Marie Bonnat, MM. Jérôme Alcuvilla, Jacques André, Eric de Brégeot, Eric Habert, Jérôme Henry, Bertrand Lecat, Jean-Claude Péries. Etaient également présents Me Eric Miellet, huissier de justice associé à Me Anne Kermagoret, chargé de contrôler les opérations de vote et d’annoncer les résultats, M. Thierry Martin, commissaire aux comptes, M. Michel Moreau, notre comptable, Me Druon Delot et Me Eric Van Daele, avocats, M. Guy Sidobre, courtier DAS.

Suivant l’ordre du jour établi, le Président Nowicki a déclaré ouverte l’Assemblée Générale Extraordinaire en vue de proposer au vote des adhérents une modification des Statuts.

MODIFICATION DES STATUTS

Le Président Nowicki a donné lecture de la modification proposée de l’article 9 des Statuts, visant à réduire de 15 à 12 le nombre des membres représentant le collège des Antiquaires et Brocanteurs au sein du Conseil d’Administration, telle qu’elle a été portée à la connaissance de nos adhérents au moyen du Bulletin syndical n° 670 de Mars 2017 (page 6), aucune modification n’étant apportée au collège des Galeries d’Art moderne et contemporain représenté par un membre.

Dans le cas où cette modification proposée serait acceptée, cette diminution s’opérera de façon progressive avec la suppression d’un poste à pourvoir par an pendant trois ans à compter de l’Assemblée Générale 2018.

Cette lecture faite, le Président Nowicki a demandé si une personne dans l’assistance souhaitait un vote à bulletins secrets. Personne ne s’étant manifesté, le vote a eu lieu à mains levées. La proposition de modification de l’article 9 des Statuts a été adoptée à l’unanimité.

Le Président Nowicki a remercié l’assistance puis a procédé à la clôture de l’Assemblée Générale Extraordinaire et à l’ouverture de l’Assemblée Générale Ordinaire. Il a invité le Trésorier Général, M. Jean-Philippe Chancereul, à présenter le rapport financier pour l’année 2016.

RAPPORT FINANCIER

Nous vous invitons à cliquer sur le lien suivant pour prendre connaissance du texte intégral du rapport financier pour l’année 2016: Rapport financier pour l’année 2016

Cette lecture achevée, le commissaire aux comptes, M. Thierry Martin, a présenté à son tour son rapport sur les comptes relatifs à l’exercice clos le 31 décembre 2016. M. Martin a certifié que les comptes annuels étaient, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères et donnaient une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine du Syndicat à la fin de cet exercice, sous réserve de la correcte estimation du SNCAO-GA du dénouement en sa faveur d’un litige avec son ancien agent de communication. M. Martin a indiqué qu’il avait également procédé, conformément aux normes professionnelles applicables en France, aux vérifications spécifiques prévues par la loi. Il n’a pas d’observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport financier présenté par M. Chancereul et dans les documents adressés aux membres du Syndicat sur la situation financière et les comptes annuels. M. Martin a précisé qu’il a établi un rapport spécial relatif aux honoraires et aux vacations perçus par certains membres du Syndicat.

Suite à la présentation de ces deux rapports, celui du Trésorier Général et celui du Commissaire aux Comptes, le Président Nowicki a demandé si des participants souhaitaient poser des questions concernant les comptes annuels. Personne dans l’assistance ne s’étant manifesté, M. Nowicki a proposé de passer au vote pour l’adoption du rapport financier, en proposant un vote à mains levées. Aucune abstention, aucun vote contre n’ayant été exprimé, le rapport financier a été adopté à l’unanimité des membres présents à l’Assemblée Générale.

Le Président Nowicki a ensuite invité la Secrétaire Générale, Mme Claudette Picard, à présenter le rapport moral pour l’année 2016.

RAPPORT MORAL

Nous vous invitons à cliquer sur le lien suivant pour prendre connaissance du texte intégral du rapport moral pour l’année 2016 : Rapport moral pour l’année 2016

La lecture du rapport moral terminée, le Président Nowicki a demandé, comme précédemment pour le rapport financier, si des participants souhaitaient poser des questions. Personne dans l’assistance ne s’étant manifesté, M. Nowicki a proposé de passer au vote pour l’adoption du rapport moral, en proposant un vote à mains levées. Aucune abstention, aucun vote contre n’ayant été exprimé, le rapport moral a été adopté à l’unanimité des membres présents à l’Assemblée Générale.

ÉLECTIONS AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Avant l’annonce des résultats des élections au Conseil d’Administration, les candidats ont été invités à se présenter suivant l’ordre qui avait été défini par tirage au sort en décembre dernier, sachant que cette année les élections portent à la fois sur le collège des Antiquaires Brocanteurs et sur celui des Galeries d’Art. Sept candidats se présentaient au collège des Antiquaires Brocanteurs pour cinq postes à pourvoir : Mme Christine Blanc, M. Yves Bouger, M. Jérôme Henry, M. Bertrand Lecat, M. Hubert Lemasson, Mme Claudette Picard, M. Claude Salson. Deux candidats se présentaient au collège des Galeries d’Art pour un poste à pourvoir : M. Christophe Berteaux et M. Jean-Paul Sourillan.

Me Eric Miellet, huissier de justice associé à Me Anne Kermagoret, a ensuite annoncé les résultats des élections. Le vote s’est effectué principalement par correspondance mais quelques bulletins ont aussi été recueillis et dépouillés sur place par lui-même. Au final, 229 bulletins de vote ont été enregistrés pour l’élection du collège des Antiquaires-Brocanteurs et 10 bulletins de vote pour l’élection du représentant des Galeries d’Art.

Ont été élus au sein du collège des Antiquaires-Brocanteurs :

M. Jérôme HENRY (192 votes), Mme Claudette PICARD (176 votes), M. Claude SALSON (159 votes), M. Bertrand LECAT (158 votes), M. Yves BOUGER (151 votes).

N’ont pas été élus : M. Hubert LEMASSON (138 votes), Mme Christine BLANC (131 votes).

A été élu au sein du collège des Galeries d’Art :

M. Christophe BERTEAUX (6 votes).

 N’a pas été élu : M. Jean-Paul SOURILLAN (4 votes).

Le Président Nowicki a félicité les candidats élus, qui ont été applaudis par la salle, et a exprimé ses regrets à l’égard de ceux qui n’ont pas recueilli suffisamment de suffrages.

Il a ensuite prononcé son allocution, dans laquelle il a exposé quelques-uns des différents dossiers d’actualité menés par le Syndicat :

  • Suite à l’abaissement en France du seuil de paiement en espèces de 3.000 € à 1.000 €, des démarches sont en cours en vue de demander une harmonisation des seuils de paiement en espèces au niveau européen : il n’est pas normal que les contraintes ne soient pas les mêmes pour les commerçants de tous les pays membres de la Communauté européenne. M. Nowicki a participé récemment avec M. Francis Palombi, Président de la Confédération des Commerçants de France, à une réunion à Bruxelles qui lui a permis d’exposer le point de vue du Syndicat à plusieurs députés européens.
  • Concernant les manifestations d’Antiquités-Brocante, le Syndicat vient d’apporter son soutien au Salon des Antiquaires de Dijon. Menacé de disparition, il a été repris par des marchands qui se sont rassemblés au sein d’une association. Afin de répondre à une très forte demande de la part de ses adhérents, le SNCAO-GA a par ailleurs déposé un dossier auprès de la Mairie de Paris afin de reprendre l’organisation du Salon du Parc Monceau dans le 8e arrondissement de Paris.
  • Le Président Nowicki a remercié très chaleureusement M. Henri Parsi, Président du Syndicat des Antiquaires, Brocanteurs et Galeries d’Art de Marseille et sa Région, ainsi que M. Philippe Gulessian, pour leur accueil lors d’une rencontre qui s’est déroulée le 3 avril dernier à Marseille et qui a été extrêmement constructive.

Le Président Nowicki a terminé son allocution en rendant hommage à notre ancien Président Michel Gomez, qui participait à cette Assemblée Générale pour la dernière fois en qualité d’administrateur. Elu par la profession au sein du Conseil d’Administration depuis 1987 sans interruption, Michel Gomez a assuré de façon exemplaire la fonction de Président du SNCAO-GA pendant 15 années, au cours de cinq mandats successifs, de 1998 à 2014. En 2015, la distinction de Président d’Honneur lui a été décernée à l’unanimité des administrateurs. L’assistance s’est levée en l’applaudissant très chaleureusement afin de lui rendre hommage et de lui témoigner la reconnaissance de toute la profession.

         

Après des échanges avec la salle, le Président Nowicki a clôturé cette Assemblée Générale 2017.

Syndicat National du Commerce de l’Antiquité, de l’Occasion et des Galeries d’Art moderne et contemporain