Vendredi 25 février 2011

Le vendeur sur eBay abusait son monde

Le commerce sur eBay, site Internet de ventes aux enchères, était pour Ludwig, la trentaine, une seconde activité. Entre 2004 et 2008, il a fait quelque 1 500 transactions, voitures, matériels informatiques, téléphones portables, pour un chiffre d’affaires estimé, par le procureur et les services fiscaux, à 191 000 €. Il n’a nullement déclaré son business. Et il ne l’a pas toujours fait avec une grande honnêteté. « 57 victimes ont été identifiées », précise le procureur. En guise de playstation, l’une a reçu de « vieilles cartes graphiques », une autre n’a jamais vu la couleur du processeur informatique commandé. Pour tromper son monde, Ludwig usait sur eBay de plusieurs pseudonymes et fournissait de fausses coordonnées. Lors des réclamations de ses clients, Ludwig donnait, dans le meilleur des cas, de faux numéros de colissimo, et la plupart du temps, faisait le mort. Le voilà condamné, hier, à un an de prison avec sursis. Il devra rembourser quelque 4 410 €.
Ouest France.
Partager :