Présenté par le Trésorier Général,

Jean NOWICKI

 

Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

 

Un an déjà que j’assume cette fonction avec mon ami Philippe Chancereul, nous le faisons avec sérieux, nous consultons régulièrement M. Moreau, notre expert-comptable, afin de suivre les comptes et nous éclairer sur certains points quand cela nous paraît utile.

Nous pouvons vous assurer que la comptabilité est suivie de près par nos soins tout au long de l’année.

Le rôle du Trésorier et celui de son adjoint est de veiller au respect des engagements financiers votés par le Conseil d’Administration.

Nous avons beaucoup de projets, certains peuvent être réalisés, d’autres doivent attendre des jours meilleurs.

Aucune décision financière n’est prise à la légère, c’est l’argent de tous les adhérents, il convient d’en faire bon usage, c’est la vie de notre syndicat qui en dépend.

En 2012, à la demande de notre Président, nous avons avec Philippe Chancereul passé en revue la plupart des postes afin de réduire les dépenses.

Avec nos prestataires, nous avons renégocié certains postes pour obtenir de meilleurs prix ou un service d’une qualité supérieure.

En 2012 toujours le Conseil a décidé d’autoriser le Président à engager une procédure à l’encontre du Journal « Le Monde » dans le but de défendre la profession. L’autorisation étant accordée pour la somme pouvant aller de 6.000 € à 10.000 €.

Cette somme compte tenu de « l’éventualité » de la procédure n’a pas fait l’objet d’une provision au bilan mais a été prise en compte au budget prévisionnel de 2013.

Comme vous pouvez le constater, nous travaillons au Conseil à tout ce qui peut améliorer notre profession et croyez-moi notre Président ainsi que tous les membres du Conseil apportent leur contribution pour le bon fonctionnement de notre syndicat.

Si notre syndicat existe toujours après tant d’années, c’est que nous représentons une organisation sérieuse, malgré les réflexions de certaines personnes. Heureusement nos adhérents savent faire la distinction.

Je reste optimiste et suis content de voir que de plus jeunes marchands se portent candidats pour entrer au Conseil d’Administration.

Je tiens à remercier notre expert-comptable M. Moreau pour le sérieux dans la tenue de notre comptabilité ainsi que les conseils qu’il nous prodigue.

Je remercie également Frédéric, Annie et Nathalie pour leur travail, la patience qu’ils ont tous les trois à nous renseigner dès qu’on les sollicite souvent par téléphone.

Je vais passer à présent à la lecture des comptes.

 

COMPTE DE RESULTAT DE LA FOIRE DE CHATOU

Les produits 1.220.732 € se décomposent comme suit :

  • Entrées / invitations : 162.813 €
  • Emplacements et divers : 1.056.188 €
  • Produits financiers : 129 €
  • Exercice antérieur : 1.602 €

 

Parmi les charges les plus importantes de la foire de Chatou, la consommation de l’exercice provenant des tiers s’élève à 1.011.700 € contre 968.653 € soit une hausse de 43.047 €.

Les charges de personnels s’élevant à 82.732 € contre 81.267 € ce qui est tout à fait cohérent.

On nous annonçait une année 2012 très mauvaise, finalement sur la foire de Chatou, nous avons pu dégager un excédent de 118.323 € contre 144.542 € en 2011.

 

COMPTE DE RESULTAT DU SNCAO-GA

Cette année, les chiffres font ressortir un total de produits de 387.012 € contre 390.608 € l’année précédente soit une baisse de 3.596 €.

Parmi les produits en baisse nous trouvons au crédit du compte de résultat, les chiffres les plus significatifs :

Abonnement au bulletin : – 2.399 €

Publicité dans le bulletin et le site internet – 2.516 € contre + 2.566 € en 2011, soit un total du poste produits d’exploitation au crédit de 212.973 € contre 212.748 € en 2011, soit une hausse de 225 €.

Au débit du compte de résultat, nous trouvons les charges :

  • Charges de personnels : – 1.825 €

Dotation aux amortissements est légèrement inférieure à 2011 : 4.695 € contre 5.074 € en 2011.

 

A l’actif :

Le poste des immobilisations nettes présente une diminution due essentiellement à la dotation aux amortissements de l’exercice.

Le prêt consenti au syndicat jumelé commence à s’épurer et ne figure plus au bilan que pour la somme de 8.942 € au lieu de 11.160 €.

Les postes d’actifs présentent quelques petites différences dues à la fluctuation normale d’un exercice sur l’autre.

Les frais d’affranchissements passent de 26.919,23 € en 2011 à 21.738,31 € en 2012 donc une diminution de 5.180,92 €.

Les marchandises en stock ne concernaient que le SNCAO-GA pour un montant de 4.341,18 €.

Le poste client passe de 6.452 € à 8.915 € dus aux retards de paiement sur la foire de Chatou.

Le poste publicité à recevoir passe de 3.293 € contre 3.833 €.

Les charges constatées d’avance s’équilibrent et passent de 8.292 € à 9.112 €.

Créance au trésor public remboursée en 2013 : 3.000 €

 

Au passif :

Pour les postes clients regroupant :

  • Les cotisations : 5.242 €
  • Les bulletins : 2.396 €
  • DAS : 3.105 €
  • Autres services : 2.832 €

Perçus d’avance pendant le dernier trimestre 2011.

 

Bilan définitif :

L’excédent 2012 s’inscrit pour 7.154 € contre 4.917 € en 2011.

 

Je vous remercie de l’attention que vous avez bien voulu accorder à la lecture du rapport financier 2012.

 

Jean NOWICKI

Trésorier Général du SNCAO-GA

Partager :