NEW YORK (Reuters) – Un vendeur sur Ebay a accepté de payer une amende de 400 000$ relative à des pratiques frauduleuses pratiquées sur Internet. Ezra Dweck et ses employés «  poussaient » les enchères sur les produits qu’il proposait sur Ebay.

Près de 230 000 enchères fictives (pour 5 Million de $) permettant de faire monter les prix finaux de 20% ont été détectées.

Le vendeur écope également d’une radiation de 4 ans sur la plateforme Ebay.

L’affaire a été portée à l’attention de la justice par Ebay qui a participé à une enquête de plusieurs mois aux Etats-Unis. La plateforme de vente en ligne a dans cette affaire démontré aux acheteurs et aux vendeurs qu’elle comptait diminuer les fraudes possibles sur son site. Une porte parole du site aux USA a rapporté à la presse que « des activités illégales ne sont pas tolérées et que le site assiste les autorités judiciaires afin de poursuivre toute personne tentant de porter atteinte à nos clients ».

Partager :