Le Conseil d’Administration du SNCAO-GA s’est réuni le mardi 13 mai 2014 au siège du Syndicat, 18 rue de Provence à Paris.

Etaient présents : Jean Nowicki (Président), Philippe Méthiaz (Vice-Président), Catherine Fournet (Vice-Président), Martine Philippidès (Secrétaire Général), Rémi Machard (Secrétaire Général Adjoint), Jean-Philippe Chancereul (Trésorier Général), Nicholas Moufflet (Trésorier Général Adjoint), Alain Bénédick (Conseiller du Président) et les conseillers : Mme Marylise Etienne-Sarrau et MM. Michel Gomez, Pierre-Hélen Grossi, Bertrand Irrigaray, Hubert Lemasson, Geoffray Riondet, Claude Salson. Absents, excusés : Mme Claudette Picard, M. Jean-Paul Sourillan.

Cette réunion du Conseil étant la première depuis l’Assemblée Générale et le renouvellement du Bureau du 15 avril dernier, elle a été l’occasion pour le nouveau Président, M. Jean Nowicki, après avoir souhaité la bienvenue aux administrateurs, de les remercier pour la confiance et le soutien qu’ils lui ont témoignés. Il a exposé en ouverture de séance les grandes lignes des actions qu’il souhaite mettre en place ou développer pendant la durée de son mandat, notamment :

  • Une modification de nos Statuts apparaît indispensable sur certains points qui ne sont plus adaptés, compte tenu de l’évolution de la profession et de certaines situations particulières auxquelles le Conseil d’Administration s’est trouvé confronté.
  • Nos relations avec les Présidents départementaux et les Membres correspondants seront renforcées, ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour susciter de nouvelles adhésions.
  • Des contacts seront pris rapidement auprès du nouveau Président de la CEFA, M. William Vonthron.
  • La nouvelle communication pour la Foire de Chatou ayant porté ses fruits lors de la dernière édition, les efforts seront poursuivis en ce sens, accompagnés par la Commission de Chatou.

Puis une lecture a été donnée des différents courriers reçus au Syndicat. Les administrateurs ont regretté très vivement l’article paru dans le numéro de Mai du magazine Antiquités Brocante, intitulé « Comment organiser un vide-greniers chez soi ? ».  Cet article évoque les différents avantages pour les particuliers à vendre chez eux leur mobilier en organisant une vente aux enchères ou un vide-maisons. Les antiquaires et brocanteurs sont, quant à eux, totalement passés sous silence ! Alors que, la plupart du temps, la démarche naturelle qui vient à l’esprit des particuliers qui souhaitent vendre est tout de même de consulter l’antiquaire ou le brocanteur le plus proche… Cet article est d’autant plus décevant qu’il est publié dans un magazine spécialisé qui ne peut ignorer la place prépondérante que représentent les marchands au sein de notre secteur d’activité.

Des réflexions ont été échangées par les administrateurs sur la nouvelle émission télévisée diffusée tous les dimanches en début d’après-midi sur France 3, « Jour de Brocante », présentée par Eglantine Eméyé. Une autre émission concernant la Brocante sera prochainement diffusée sur France 2 et présentée par Charlotte de Turckheim.

Après un point rapide sur la situation financière du Syndicat, les différents sujets évoqués en Commission Communication ont été présentés, notamment :

  • Lors de la dernière Assemblée Générale, un adhérent avait suggéré l’idée d’éditer une affiche qui serait placée par les marchands dans leurs vitrines à l’occasion des prochaines Journées du Patrimoine qui auront lieu les 20 et 21 septembre 2014. L’objectif de l’opération serait de communiquer sur notre profession et de valoriser notre activité et nos connaissances qui participent à la protection et à la transmission du Patrimoine.
  • Compte tenu de l’intérêt qui a été suscité auprès de nos adhérents par les différents ateliers numériques organisés par le Syndicat depuis octobre 2012, un nouvel atelier sur le thème « Comment utiliser efficacement Internet dans les métiers d’Antiquaires, Brocanteurs et Galeristes ? » est envisagé pour la fin de l’année à Perpignan.

Traditionnellement, la réunion du Conseil du mois de Juin est l’occasion pour les administrateurs de se retrouver et de travailler dans un lieu un peu différent du siège de la rue de Provence. Cette année, les administrateurs ont convenu de se réunir en Juin à Strasbourg, afin d’y rencontrer nos adhérents et les professionnels de la région. Une rencontre est d’ores et déjà prévue avec l’Association qui organise le Marché Européen de la Brocante et de la Collection du Broglie, dirigée par M. Gilbert Hangen. Ce Marché a été le premier Marché permanent à être labellisé par le Syndicat en septembre 2013.

Puis l’attention des administrateurs s’est portée sur la Foire de Chatou. Le Commissaire Général a présenté une synthèse des rapports qui ont été établis par les experts M. Jean-Denis Morat et Mme Blandine Cambazard (pour les bijoux) concernant la dernière édition. Dans son rapport, M. Morat rappelle, concernant sa méthodologie de travail, qu’il fonde ses interventions sur les deux principes suivants :

  • Le premier est celui toujours prôné par le Syndicat, destiné à éviter la tromperie, suivant lequel la marchandise doit être vendue pour ce qu’elle est.
  • Le second est que les copies récentes de meubles ou d’objets anciens faites pour tromper n’ont pas leur place à Chatou.

Dans le prolongement de ces observations, des réflexions ont été échangées concernant les meubles et les objets de création et de fabrication contemporaines.

Plusieurs points ont ensuite été exposés concernant la prochaine édition qui aura lieu du 26 septembre au 5 octobre 2014 (journée professionnelle le 25 septembre) : les supports publicitaires, l’ouverture de la Foire aux Galeries d’Art, les animations, le service « Voiturier », la page Facebook, la prospection d’exposants, l’invité d’honneur… Le rôle de la Commission de Chatou a également été évoqué. Elle se réunira désormais plus fréquemment afin d’apporter un soutien encore plus présent au Commissaire Général. Pour cette prochaine édition, le thème de l’érotisme a été retenu : universel, il peut se décliner à travers les siècles et semble constituer une accroche intéressante à la fois pour le public et les journalistes. Il pourra être relayé par les exposants qui le souhaitent.

Le Conseil s’est terminé par la présentation d’un compte-rendu qui a été préparé par le Responsable des Régions suite à la réunion des Présidents départementaux et des Membres correspondants qui s’est déroulée dans nos locaux le 15 avril dernier, juste avant l’Assemblée Générale. Cette réunion a été très constructive et a donné lieu à la présentation d’un certain nombre de propositions au niveau de la communication, notamment interne, avec la mise en place envisagée d’un blog réservé aux Présidents départementaux qui leur permettrait de partager les informations et communiquer entre eux sur les actions faites dans chaque département.

Partager :