Le Prix Marcus du Jeune marchand, acteur du patrimoine

Encourager les jeunes antiquaires et brocanteurs, et valoriser leurs actions en faveur de la préservation et de la transmission du patrimoine mobilier en France : tels sont les objectifs du Prix Marcus du Jeune marchand, acteur du patrimoine.

Créé à l’initiative du SNCAO-GA (Syndicat National du Commerce de l’Antiquité, de l’Occasion et des Galeries d’Art), il sera décerné en décembre prochain au Collège royal et militaire de Thiron-Gardais par Stéphane Bern, parrain du Prix Marcus.

« À l’heure de la recherche du développement durable, il est plus que jamais nécessaire de valoriser les objets patinés par le temps, des objets usuels ou décoratifs qui ont une âme et auxquels les antiquaires et brocanteurs redonnent vie et permettent leur transmission à une nouvelle génération. 
Je suis heureux de parrainer le Prix Marcus, parce qu’il encourage les jeunes antiquaires et brocanteurs dont je veux saluer la vocation et l’engagement. 
Ils contribuent assurément à préserver ce beau patrimoine mobilier qui, sans eux, disparaîtrait et les souvenirs qui s’y attachent avec lui. » 
Stéphane Bern

Candidatures, sélection et jury

Les candidatures sont ouvertes à tous les jeunes marchands de moins de 35 ans, exerçant leur activité professionnelle depuis moins de 5 ans (en tant qu’indépendant ou salarié), qu’ils soient membres ou non du SNCAO-GA.

Les dossiers de candidature doivent être déposés avant le 13 juillet 2023
Le jury du Prix Marcus est composé des membres du Conseil d’administration du SNCAO-GA.
 

SPECIALITES

Mobiliers et arts décoratifs, tableaux, objets de vitrine et objets de collection, céramiques, archéologie et art extra-européen, bijoux et horlogerie, sculpture, gravure, argenterie et orfèvrerie, autres…
 

La dotation du Prix Marcus

Pendant un an, les lauréats bénéficieront d’un accompagnement par un professionnel du SNCAO-GA, d’une mise en réseau avec l’ensemble des Présidents départementaux et de Membres correspondants du SNCAO-GA sur tout le territoire, d’une aide juridique assurée par l’avocat du syndicat et de la prise en charge d’un stand de 9 m2 à la foire de Chatou.

« Plutôt qu’une somme d’argent, nous avons choisi d’offrir et d’apporter du concret aux jeunes antiquaires et brocanteurs lauréats, pour les aider immédiatement dans l’exercice de leur métier ».
 

Les lauréats de l'édition 2023 :