Le Conseil d’Administration du SNCAO-GA s’est réuni le mardi 8 décembre 2020 en visioconférence.

Etaient présents : Jean Nowicki (Président), Pierre Bosche (Vice-Président), Bertrand Lecat (Vice-Président), Rémi Machard (Secrétaire Général), Lydia Quint (Secrétaire Générale Adjointe), Bernard Rouflay (Trésorier Général), Jérôme Henry (Trésorier Général Adjoint), Christophe Berteaux (Conseiller du Président) et les conseillers : Alain Benedick, Susan Johnson-Rivière, Isabelle Lacampagne, Philippe Méthiaz, Geoffray Riondet.

Les administrateurs ont été accueillis par le Président Jean Nowicki à cette réunion qui s’est déroulée en visioconférence.

Suivant l’ordre du jour établi, la communication pour la Foire de Chatou a tout d’abord été évoquée. Il a été décidé de confier à l’agence « In The Mood » le soin de s’occuper dorénavant de la communication de la Foire de Chatou, tant au niveau de la presse que de la télévision, des radios et des réseaux sociaux. La prochaine édition, qui sera la 101e, se déroulera du 12 au 21 mars 2021.

Puis il a été procédé à la lecture des différents courriers reçus au Syndicat. La Direction générale des douanes et droits indirects nous informe de la mise à jour des lignes directrices relatives aux contrôles des obligations des personnes assujetties en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Il est important de noter que l’ordonnance n° 2020-115 a réduit très sensiblement le périmètre des assujettis visés dans le Code Monétaire et Financier puisque cette réglementation n’est applicable aux personnes qui négocient des œuvres d’art et des antiquités ou agissent en qualité d’intermédiaires dans le commerce des œuvres d’art et d’antiquités, y compris lorsque celui-ci est réalisé par des galeries d’art, que lorsque la valeur de la transaction ou d’une série de transactions liées est d’un montant égal ou supérieur à 10.000 euros.

Des réflexions ont été échangées concernant la reprise des manifestations, le déconfinement étant prévu le 15 décembre. Certaines auront bien lieu à l’image du Noël des Antiquaires qui se prépare à Perpignan ou reprennent comme la traditionnelle Foire mensuelle à la Brocante des Allées François Verdier à Toulouse. D’autres organisateurs, en revanche, ont d’ores et déjà fait appel au Syndicat pour appuyer leur dossier auprès des Préfectures, comme cela avait été fait à l’issue du premier confinement.

Un point a été fait sur les rapports des experts présentés suite à la dernière édition de la Foire de Chatou, ainsi que sur la préparation en cours de la prochaine session. Grâce à l’expert présent pendant toute la durée de la manifestation, les marchandises non conformes au règlement intérieur sont signalées et doivent être retirées. Aux termes de l’article 14 de ce règlement, les marchandises neuves et copies de toutes catégories sont en effet formellement interdites quelle que soit leur origine d’acquisition, de même que tous les meubles ou objets dont une modification récente en aurait transformé la conception initiale.

Avant que ne soit fixé le calendrier des réunions pour l’année 2021, un point d’étape a été présenté concernant plusieurs dossiers en cours, notamment celui relatif à la publication des résultats des ventes aux enchères sur des sites spécialisés.

Partager :