Nous avons évoqué dans notre dernier Bulletin les problèmes de sécurité dont souffrent de plus en plus nos confrères qui exposent sur les Foires à la Brocante et Salons d’Antiquaires.

Aujourd’hui, en plus de nos difficultés habituelles, c’est-à-dire le prix élevé dans les différents Salons alors que notre chiffre d’affaires est en baisse, viennent s’ajouter des problèmes de sécurité. Depuis quelques temps il a été constaté, en effet, une recrudescence des vols non seulement d’objets d’art tels que bronzes et tableaux, mais ce sont à présent nos bijoutiers qui subissent ce préjudice : il ne s’agit plus d’un vol dans les vitrines mais parfois du vol du coffre-fort de l’exposant ! Nous sommes atterrés face à de telles situations qui témoignent, dans certains cas, d’une négligence de la part de l’organisateur quant au choix du service de gardiennage.

Vous trouverez dans le Bulletin de Juin/Juillet une double page consacrée à ces questions de sécurité, avec le compte-rendu d’un entretien qui s’est déroulé avec les représentants de la Délégation aux Coopérations de Sécurité, dépendant du Ministère de l’Intérieur.

Il n’existe pas de solution toute faite pour remédier de façon définitive à ces difficultés : il nous appartient de rester vigilants et de nous entourer de toutes les précautions utiles. L’organisateur, de son côté, doit prendre les mesures indispensables pour assurer la sécurité de sa manifestation, dans l’intérêt aussi bien des exposants que du public.

Cette vigilance est donc l’affaire de tous ! C’est la raison pour laquelle le Conseil d’Administration que je préside souhaite réunir à la fin de cette année 2015 les principaux organisateurs de manifestations en France, Foires, Salons, Déballages, pour mettre en place une ligne de conduite à développer. Cette rencontre sera également l’occasion d’évoquer d’autres sujets comme l’authenticité des marchandises présentées à la vente, le recrutement, le choix des exposants, le prix des stands.

Je ne manquerai pas de vous tenir informés de l’évolution de nos démarches à travers notre Bulletin.

Dans cette attente,
Bien confraternellement,

Jean NOWICKI
Président du SNCAO-GA

Partager :