Sydney – Le fisc australien (ATO Australian Taxation Office) a obtenu la communication des données relatives à des vendeurs du site d’enchères qui avaient réalisé plus de 50 000 $ de ventes annuelles. Ces investigations s’étalent sur la période 2003-2006.

Le fisc australien souhaite s’assurer que ces vendeurs remplissent bien leurs obligations fiscales. Il s’avère que l’un des vendeurs a été mis en liquidation après des problèmes déjà rencontrés avec les services fiscaux.

Les vendeurs ont été prévenus par mail de la transmission des données les concernant.

Certains vendeurs opérant sur les plateformes internet évoquent la concurrence déloyale que peut représenter des vendeurs qui ne s’acquittent pas de la TVA et autres taxes devant être collectées.

Source : Australian IT

Partager :