Chers Collègues,

Vous avez pu lire dans le Bulletin de Janvier le maintien de la quatrième édition du Noël des Antiquaires du Roussillon grâce au Maire de Perpignan qui a été très à l’écoute du Président de cette association notre ami Bernard Rouflay.

A Toulouse se tient une brocante mensuelle avec beaucoup de succès, alors pourquoi pas ailleurs ? Mobilisons-nous, sollicitons nos élus, du maire aux députés, au préfet si besoin, je suis persuadé que nous pouvons faire bouger les lignes si nous nous battons avec des arguments valables, s’il s’agit de la continuité de notre beau et noble métier.

Il nous faut pour convaincre présenter des dossiers bien ficelés avec le respect de toutes les règles sanitaires. Ce n’est pas facile, cela demande beaucoup de temps et d’énergie mais l’enjeu en vaut la peine. Bien sûr, beaucoup d’entre nous se tournent vers une autre façon d’exercer notre profession mais en y réfléchissant rien ne vaut le contact dans les différentes manifestations.

Je vous laisse réfléchir à mes propos et n’hésitez pas à me contacter pour me faire part de votre démarche, si besoin vous savez que le SNCAO-GA est là pour vous épauler et vous aider dans vos démarches.

Jean NOWICKI

Président du SNCAO-GA

Partager :